Les survivants

Les survivants Apr s avoir transport dans tous les sens du terme ses lecteurs sur Ald baran L o les embarque cette fois pour B telgeuse Un dr le de monde l aussi Partag entre un d sert aride et des canyons aussi v

  • Title: Les survivants
  • Author: Luiz Eduardo de Oliveira (Leo)
  • ISBN: 9782205049879
  • Page: 427
  • Format: Hardcover
  • Apr s avoir transport dans tous les sens du terme ses lecteurs sur Ald baran, L o les embarque cette fois pour B telgeuse Un dr le de monde, l aussi Partag entre un d sert aride et des canyons aussi vertigineux que verdoyants Cette fois encore, toute communication avec la Terre est devenue impossible Kim, la jeune h ro ne de la saga d Ald baran, a t choisie pApr s avoir transport dans tous les sens du terme ses lecteurs sur Ald baran, L o les embarque cette fois pour B telgeuse Un dr le de monde, l aussi Partag entre un d sert aride et des canyons aussi vertigineux que verdoyants Cette fois encore, toute communication avec la Terre est devenue impossible Kim, la jeune h ro ne de la saga d Ald baran, a t choisie pour prendre la t te d une exp dition Elle fera connaissance avec la faune tonnante de B telgeuse Comme ces curieux iums, mi chemin entre l ours en peluche et le panda, au regard bonhomme et l agilit tonnante Mais elle d couvrira aussi les terriens survivants, oppos s entre deux groupes antagonistes dont l un semble anim d intentions franchement autoritaires D cid ment, L o n en finit pas de nous enchanter Comme dans Ald baran, il ne cesse d imaginer des mondes o le merveilleux peut surgir chaque coin de page Mais il n est pas na f pour autant Lui qui f t contraint de quitter le Br sil, cause de la dictature militaire, n oublie pas de nous rappeler que tout pouvoir risque de se laisser gagner par la tentation totalitaire Philippe Act re

    642 Comment

    • Helmut says:

      Wenn nicht mal nackte Haut die Chose rettetAlles, was im ersten Band des zweiten Zyklus an Stimmung aufgebaut wurde, ist urplötzlich dahin - das klischeehafte "wir guten Forscher gegen die bösen Faschisten", das schon im ersten Zyklus mehr langweilte als aufregte, schlägt wieder zu. Die Hauptpersonen sind immer noch genauso langweilig und nervig, das Plotting zu langsam. Immerhin sieht man ein paar hübsche Brüste. Was aber nicht ausreicht, um mich gespannt auf den nächsten Band zu machen.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *